Photo de Emily Destaerke Fontaine pour Nathalie MAHIEU L’utilisation des ventouses (cupping) a pour but d’amener le sang en surface pour décongestionner en profondeur et ainsi remettre en circulation le sang et l’énergie.

L’effet de désintoxication du sang produit par l’aspiration, évacue le sang sale des capillaires et les remplit de sang régénéré, ce qui apporte de l’énergie et de la vitalité au corps.

Au quotidien, à cause du stress, de la pollution, d’une alimentation déséquilibrée, la circulation de l’énergie peu à peu se dérègle et crée des points de blocages. L’application de ventouses sur ces points ainsi que le massage à la ventouse permet de décongestionner et de remettre en fonction la circulation énergétique.

Citées par Hippocrate (460-377 av. J.C.) dans « L’art de guérir », et utilisées aussi bien par les Chinois, les Grecs, les Indiens ou les Arabes, les ventouses ont, depuis des siècles, traité de nombreuses maladies. En Europe, les ventouses étaient très répandues jusqu’à l’arrivée des antibiotiques au 20ème siècle. Elles sont toujours largement utilisées en Asie.

D’après la médecine chinoise : « Acupuncture et ventouses soignent plus de la moitié des maladies ».

En effet, au-delà d’une meilleure amplitude musculaire et de la disparition des courbatures, cette technique permet à l’organisme de mieux mobiliser ses défenses immunitaires et recèle aussi de vertus psychologiques épatantes : En favorisant une meilleure oxygénation du cerveau, elle l’encourage à produire davantage d’endorphines et autres molécules régulant notre humeur et nos émotions.

 

Bienfaits :

  • Soulage toutes les douleurs chroniques : arthrite, arthrose tendinites, entorses, crampes, gonflements de membre, sciatique, douleurs dorsales, rhumatismes
  • Diminue le stress et relaxe le système nerveux ce qui a une incidence sur les maux de tête et les migraines à répétition, les névralgies, les malaises, les troubles de sommeil, l’anxiété et la dépression.
  • Agit sur certains problèmes respiratoires (asthmes, bronchites), dermatologies (psoriasis, acnés, eczémas, allergies) digestifs (constipation…) et gynécologiques (douleurs règles, ménopause).
  • Favorise une meilleure circulation sanguine et lymphatique
  • Traite la cellulite : découvrez ci-dessous le cupping minceur

Contre-indications :

  • Les enfants de moins de 4 ans
  • Pendant la grossesse sur l’abdomen
  • Les personnes affaiblies
  • Les personnes sous traitement anticoagulant
  • Lors de suspicion d’hémorragie
  • Sur des brûlures